Adeo, spécialiste de la construction, du bricolage, et du jardinage

Le Groupe ADEO

Spécialiste de la construction, le bricolage, et le jardinage, le groupe Adeo, représente près d’une trentaine d’enseignes en France et à l’international, et historiquement l’enseigne Leroy Merlin, ou encore Bricocenter, Zodio, Aki, ou Bricoman.

Il dispose depuis quelques années d’un socle commun de stockage de données décisionnelles, un datawarehouse (Serveur de stockage Teradata) permettant à l’ensemble des enseignes du groupe d’alimenter, de disposer et de partager, un socle unique sur lequel repose une volumétrie importante de données (tickets de caisse, stocks, références produits, etc…).

Ce « gisement » de données permettait à Adeo de disposer d’un outil de pilotage afin de suivre les performances commerciales du groupe au niveau global, ainsi que par activité et par enseigne. Cependant, l’obtention des reportings nécessaires au pilotage du groupe, nécessitaient des process lourds et fastidieux.

Regardez la vidéo !

 

En parallèle, la croissance et le développement international du groupe Adéo au cours des dernières années, ajoutaient un niveau de volumétrie et de complexité qui ne permettait plus, avec la solution en place, de disposer de chiffres pertinents et consolidés.

Par exemple, certaines enseignes situées sur un fuseau horaire différent (le Brésil par exemple), n’avait pas vu leurs contraintes géographiques intégrées et les chiffres n’aparaissaient pas de manière cohérente au travers des reportings de pilotage. Les requêtes effectuées n’intégraient pas les spécificités propres à chaque enseigne, et il devenait critique pour le groupe d’initier un projet d’intégration de données.

Arrivé au sein du Groupe en 2012, Jean-Benoit Mehaut, Responsable Services Data Adeo, a constaté que les requêtes SQL traditionnellement mises en place à cette période, non automatisées ni documentées, rendaient l’intégration de nouvelles ressources compliqué et la formation au langage utilisé pour chaque requête extrêmement longue et complexe

« Une réconciliation des données dans cette configuration était très compliquée. Le niveau de service que nous devions fournir aux différentes enseignes du groupe n’était pas satisfaisant. Il fallait optimiser le système en place, le sécuriser et garantir un meilleur niveau de service en mettant sur pied les actions correctives nécessaires face à une véritable situation de crise. Après concertation avec la Direction Générale du groupe, le plan appelé « Alimentation par B.U. » a été décidé et sa mise en place  actée. » souligne Jean-Benoit Mehaut.

A cette période, la solution Talend était utilisée au sein du groupe, cependant, compte-tenu de l’importante volumétrie de données à traiter, et connaissant les limites de cette solution, il était évident qu’elle ne pourrait pas répondre favorablement aux exigences du projet décisionnel d’Adéo.

« De plus, la solution en place était orientée Java, J2EE et cet aspect était un réel point bloquant dans la recherche de nouvelles recrues à laquelle nous devions faire face dans le cadre de ce projet».

Magasin 

« Une de nos enseignes au sein du groupe, la marque Pimkie, testait la solution Stambia, et assez vite, nous avons à notre tour souhaité la tester sur un périmètre réduit dans un premier temps… et nous avons été très vite séduits par la rapidité, la puissance et l’efficacité de la solution. On a foncé… », ajoute Jean-Benoit Mehaut.

Adéo avait, en parallèle des tests, étudié une solution de repli au cas où compte-tenu de la volumétrie colossale qu’il était nécessaire de traiter … Les tests réalisés par le groupe ont été plus que concluants. … Cette solution de repli n’a pas eu besoin d’être déployée, Stambia a su démonter sa puissance et tout aussi rapidement, Adéo a pu constater son TCO (Coût Total de Possession) extrêmement avantageux pour le groupe.

« Au-delà des atouts technologiques structurants de la solution Stambia, la garantie de disponibilité que notre Direction imposait dans le cahier des charges, la maintenabilité, la traçabilité, … critères respectés par la mise en place de la solution Stambia ; l’aspect financier de la solution nous a véritablement et agréablement surpris. Toute autre solution comme Oracle ODI, évaluée durant la phase de choix, aurait coûté peut-être 3 ou 5 fois plus cher. Nous avons réellement maximisé notre investissement », souligne Jean-Benoit Mehaut.

La mise en place au sein du groupe a été rapide auprès d’une équipe d’une trentaine de développeurs, 20 licences développeurs qui travaillent en  simultané, le choix d’Adéo et bénéfique jour après jour. Un des points forts de la solution réside aussi dans la partie traçabilité des données. L’outil gère des métadonnées de manière organisée, avec des reporting et un système de suivi optimal. Au sein du groupe plus de 80% des traitements ont été réécrits avec Stambia et pour tous les nouveaux développements le groupe préconise l’utilisation de la solution Stambia.

« A l’avenir nous souhaitons pouvoir garder le même fonctionnement sur la partie Big Data et intégrer l’outil de la même manière. Stambia transporte nos données, et joue le rôle d’un véritable chef d’orchestre entre les systèmes en place au sein d’Adéo » ajoute Jean-Benoit Mehaut

Avec un niveau de satisfaction égal à 100%, le Groupe Adéo, dont le développement commercial ne cesse de croitre ces dernières années, optimise l’intégration et le traitement d’une volumétrie de données extrêmement importante pour un budget de maintenance à faire rougir les plus grandes directions informatiques de même taille.

BENEFICES CLES

Nombre d’interfaces développées :

  • + de 9000 mappings
    

Volume de données traitées :

  • Plusieurs Teraoctets lus par jour.

 

Gain en terme de productivité par rapport à du Script :

  • x3

 

Temps de réponse moyen du support :

  • Prise en charge dans la journée et
    réponse en 2-3 jours en moyenne

 

Autres chiffres clés :

  • Metadata : + de 4000 tables reversées
  • Des dizaines de runtimes
  • + de 300 process
  • + 6000 exécutions par jour
Secteur d'activité
Enseigne de grande distribution Spécialisée dans la construction,le bricolage et le jardinage
Nombre d'employés
Adeo est le troisième groupe mondial de la vente de biens de consommation pour le bricolage et la décoration
Region
France et international
Technologies concernées
  • Bases de données : Teradata, Action Vector, Hadoop, Kerberos, Hbase, Hive, HDFS, Oracle
  • Autres : Web Services REST
  • Domaines : Business Intelligence et Big Data
A propos du Groupe ADEO

ADEO fait partie de l’association familiale Mulliez, et représente la maison-mère de l’enseigne Leroy Merlin. Le Groupe exploite aussi des enseignes de bricolage de moyennes surfaces telles que Weldom, Bricocenter, Zodio, Aki ou encore Bricoman.

ADEO est un réseau majeur sur tous les secteurs de la maison, du cadre de vie, de l’habitat durable, de l’outillage et du bricolage. Une fédération de 32 entreprises autonomes et interconnectées dans 12 pays, Adeo emploie plus de 97 000 collaborateurs, son chiffre d’affaires pour l’année 2014 était de 17,3 Milliards d’euros.

En France, Adeo est le premier acteur du secteur du bricolage et de la jardinerie avec 35% de parts de marché en 2011, Adeo regroupe différentes enseignes présentes dans 12 pays.